À-propos

Le projet du Système inclusif de services à la petite enfance (SISPE) est une étude longitudinale, interviewant les familles une fois par année pendant 3 ans, en commençant avec les enfants l’année précédant l’entrée préscolaire (2 ans, 3 ans) et se terminant en 1ère année (5 ans, 6 ans). L’étude est informe par une théorie relationnelle sociale du handicap, qui admetre que le handicap est le résultat d’une interaction entre des caractéristiques individuelles (facteurs génétiques et environnementaux), des expériences sociales (comme la pauvreté et la racialisation) et l’accès au capital social communautaire ( comme les services d’intervention précoce, les services de garde d’enfants et les soutiens culturellement pertinents).

Notre approche méthodologique principal dans cette recherche est l’ethnographie institutionnelle (IE). L’intention de IE est de comprendre les cultures et les pratiques institutionnelles, d’un perspectif particulier; dans ce cas, les activités des familles. L’ethnographie institutionnelle s’intéresse à la façon dont les règles des institutions façonnent la vie quotidienne des familles.

Ce projet a développé grâce à un partenariat avec des organisations communautaires, universitaires et politiques. Ce partenariat a lieu dans cinq régions géographiques: le comté de Wellington, le district de Timiskaming, la ville de Hamilton, la ville de Toronto et la Première Nation de Constance Lake. Ces partenaires offrent des perspectives culturelles variées, englobant différentes approches pour soutenir les familles dans les communautés rurales, éloignées et urbaines. De plus, nos partenaires apportent les expériences de service dans les secteurs de la garde d’enfants, de l’intervention précoce, de la santé, du développement et des services aux Autochtones.

Cliquez ici pour visionner la vidéo de présentation du projet SISPE (en anglais avec  sous-titrage disponible en français)

Cliquez si vous êtes intéressé à participer à l’étude